Ouvriers agricoles palestiniens et migrants en Israël et dans les colonies : histoire d’une exploitation

Image

Télécharger (PDF, 2.7MB,20140218_OuvriersAgricolesPalestiniensEtMigrantsEnIsraelEtDansLesColoniesFINAL.pdf)

Share

ECVC : Groupe de travail sur les travailleurs agricoles migrants

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

27.02.2014 Communiqué de presse d’ECVC (Coordination européenne de la Via Campesina) Groupe de travail sur les travailleurs agricoles migrants Au cours des dernières années, le groupe de travail lié à la question des travailleurs agricoles migrants d’ECVC a vécu des … Lire la suite

Share

Table ronde “Marx et nos assiettes”, les ouvriers agricoles saisonniers dans l’agriculture intensive.

Le 29 janvier prochain aura lieu une table ronde concernant les ouvriers agricoles saisonniers dans l’agriculture intensive. Elle se déroulera sur le campus de Montpellier Supagro, bâtiment 9, Amphithéâtre 208.

Page 1terCette initiative a pour objectif de faire connaitre la problématique des ouvriers agricoles saisonniers migrants, mais également et surtout d’élargir le réseau et de désenclaver les luttes. Trois intervenants impliqués depuis de nombreuses années parleront (voir invitation ci dessous). Suivra ensuite une séance de réaction et des ateliers, pour faire rencontrer les initiatives, créer des échanges et faire émerger les dynamiques.

Nous vous invitons à venir toutes et tous pour faire avancer les droits des travailleurs de la terre et mettre fin aux injustices qui ont lieu sous les serres.

Cliquez ici : Invitation à la table ronde.

Nidal Abdelkrim

Share

Esclavage moderne en Allemagne : salaires de misère pour viande pas chère

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Résumé : L’Abl, syndicat paysans membre de la Via Campesina, dénonce une surproduction dans le secteur porcin, détenu à 60% par les quatre plus grands groupes industriels. Les pressions sur les prix en résultant précipitent la disparition d’un grand nombre d’éleveurs … Lire la suite

Share

Le militantisme syndical, une nécéssité pour les ouvriers agricoles marocains

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

Le secteur agricole fait aujourd’hui vivre près de 20% de la population rurale de la région du Souss Massa Drâ. L’arrivée de nombreuses sociétés marocaines et étrangères dans la région ayant fortement accrue l’offre en matière d’emploi agricole – la … Lire la suite

Share

Confédération paysanne : Cotisations sociales pour les saisonniers : Des exonérations… sans aucune vision à terme !

Galerie

Communiqué de presse de la Confédération paysanne 26.10.2012 Suite à la décision du Ministre de l’Agriculture de reconduire les exonérations de cotisations sociales concernant les saisonniers travaillant sur nos fermes, la Confédération paysanne ne peut se satisfaire de ces décisions … Lire la suite

Share

La FNSA nous interpelle

Résumé :

La région porte la plus importante concentration de cultures sous serre du pays (plus de 9 000 hectares en 2012). La majorité des exploitations appartiennent à des investisseurs marocains ou étrangers (français ou espagnols). Les conditions de travail et les revenus sont mauvais et sous la pression des prix d’achat à la baisse pratiqués par les distributeurs. Les entrepreneurs espagnols sont particulièrement retors, ainsi Nufribel a licencié les membres du bureau syndical de la FNSA et 15 ouvrières adhérentes.

Le syndicat FNSA compte 3000 à 4000 dans la plaine sur environ 60 000 ouvriers. La FNSA mène de nombreuses actions de défense et de protection. Elle travaille actuellement à l’identification des marques sortant des stations d’emballage afin de sensibiliser les consommateurs européens.

Les accords de libre-échange signés entre l’Union Européenne et le Maroc devraient augmenter la concurrence sur les prix agricoles et renforcer les atteintes aux droits des ouvriers de la plaine du Chtouka.

Par Nidal Abdelkrim

La Fédération nationale du secteur agricole (FNSA) est le principal syndicat agricole du Maroc. Il se bat pour faire respecter les droits des ouvriers agricoles du Maroc, notamment dans la plaine du Chtouka où se concentrent les exploitations d’agrumes et de légumes destinés à l’exportation.

Télécharger (PDF, 2.49MB,201206_Maroc_NidalAbdelkrim_FNSANousInterpelle.pdf)

Share

Revue Agriculture industrielle et servitude en Europe

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Le constat des évolutions des flux migratoires des personnes travaillant en agriculture, la multiplication des atteintes aux droits de ces personnes dans les bassins de production où elles se retrouvent parfois par dizaines de milliers et l’émergence de mobilisations de … Lire la suite

Share

Mission syndicale en Calabre : état des lieux

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Communiqué de presse du 17 mars 2011 La Confédération paysanne a conduit une mission en partenariat avec plusieurs organisations européennes du 11 au 17 mars 2011 dans le Sud de l’Italie, en Calabre.     Un an après la révolte des travailleurs … Lire la suite

Share

Socle commun d’ECVC « Travailleurs saisonniers, migrations et agriculture »

Galerie

  Socle commun de la Coordination européenne Via Campesina (ECVC) Nous considérons que l’emploi agricole et rural en Europe et dans le monde doit être une priorité des politiques agricoles. La politique européenne agricole actuelle, liée aux intérêts de l’OMC … Lire la suite

Share

Plate-forme de revendications contre la précarité des saisonniers en agriculture

Galerie

En janvier 2009, un séminaire européen « Précarité de la main d’œuvre saisonnière et agriculture industrielle » d’informations sur la condition des travailleurs en agriculture, en particulier migrants s’est déroulé au Parlement européen. Il visait à porter nos analyses  et … Lire la suite

Share

Trafics de main-d’œuvre couverts par l’Etat dans le Midi

Galerie

Résumé : Les exploitations agricoles intensives des Bouches-Du-Rhônes génèrent tous les ans l’embauche de milliers de travailleurs étrangers sous contrats OMI. Un recours à une main d’œuvre rendue servile par la pression sur le non-renouvellement des contrats qui ne semble pourtant … Lire la suite

Share